Aperçus sur les sens historiques du mot "yoga" :

  • dans le bouddhisme ancien, le terme "yoga" désigne le lien de nature affective et psychologique, enchaînant l'individu au cycle des renaissances, et non pas la technique de libération de ce cycle, - cependant la libération résulte bien, dans ce contexte, d'états de méditation conduisant à la cessation de toutes les activités mentales ;


  • dans le Mahabharata (grande épopée de la mythologie hindou) la conception générale du yoga est celle du retrait des sens, signant dans cette épopée le premier stade de l'état méditatif.


Source : "Les Racines du Yoga" de James Mallinson et Mark Singleton, éditions Almora

A l'origine les mantras sont des syllabes, des mots voire des noms prononcés, psalmodiés ou chantés pour évoquer ou convoquer les dieux, les puissances du monde magique ou divin afin d'en obtenir certains avantages, bénéfices ou pouvoirs dans le monde d'ici-bas ou même à jeter des sorts.


Les mantras sont devenus naturellement support vocal ou intériorisé de visualisation du dieu invoqué dans le yoga de la dévotion, puis support des pratiques de méditation. C'est ainsi qu'aujourd'hui dans le yoga dit du son ou de la voix, il est utilisé sous forme de chants répétitifs ouvrant de possibles accès à l'état méditatif.

Les séances du LYS sont toujours suspendues. La reprise dépendra de l'état sanitaire du moment. Prenons encore bien soin de nous et de chacun.


D'ici là, vous pouvez découvrir le blog de notre site. Des réflexions, des méditations sur la pratique du yoga. Ou encore 4 émissions de France Culture sur le yoga, intitulées "le yoga et moi", à écouter en podcast. Une petite bibliographie : deux livres de chercheurs contemporains sur le yoga ; etc... A grappillez au gré de ses envies...


Ancrage, équilibre, tonicité et détente, ouverture et légèreté...